La Région

ANDHRA PRADESH
Zone d'activité de la S.E.D. et de KALAM

L'Inde en quelques chiffres...

  • 28 états et 7 territoires
  • 18 langues et 1600 dialectes
  • une superficie de 3 287 000 km2
  • 1 120 000 000 habitants

Situation de l'Andhra Pradesh

  • 5ème état de l'Inde par sa superficie
  • 80 millions d'habitants
  • 276 752 km2 de superficie
  • Capitale de l'état : HYDERABAD. Avec SECUNDERABAD, la ville satellite, c'est la 5ème ville de l'Inde (5 millions d'habitants)
Les touristes sont très peu nombreux à visiter cette région. Cependant l'Andhra Pradesh possède un des lieux de pélerinage les plus importants de l'Inde : TIRUPATHI, à l'extrême sud de l'état, un des rares lieux sacrés où l'accès au Saint des Saints est autorisé aux non-hindous. C'est le temple le plus riche du pays avec 30 000 visiteurs par jour en moyenne. 6 000 employés servent ce temple.

L'agriculture emploie 60% de la population.
La forêt couvre 23,3% de l'état. Elle fournit des bois tendres, des bois de santal et du bambou, mais aussi du thé, de l'eucalyptus, des noix de cajou...
De grands travaux d'irrigation ont permis d'y développer la culture de :

  • 95% du tabac (de type "Virginie")
  • 37% des piments
  • 20% des arachides
  • 20% de la canne à sucre
...de la production totale de l'Inde.

Les récoltes de riz y sont excédentaires.
On y élève des bovins de race Ongole, très robustes, des chèvres et des moutons.

Le nord de l'état est relativement pluvieux : 1 200 mm/an.
Le sud de l'état l'est beaucoup moins : 450 mm/an.

Le sous-sol est riche : obseste, charbon, mica, minerais de fer, de cuivre, baryten manganèse y sont exploités. Sur la côte, VISAKHAPATNAM est l'un des plus grands chantiers navals du pays.

Un peu d'histoire

 Hyderabad
Hyderabad

L'histoire de cet état se confond avec celle des Andhra, une population indo-européenne descendue de la vallée du Gange, qui s'est mêlée aux éléments dravidiens de la région.

  • Trois grandes religions ont marqué l'histoire de cet état : Bouddhisme, Hindouisme, Islam
  • Les Nizzam ont gouverné l'Andhra Pradesh depuis la conquête sous AURANGZEB, de 1724 jusqu'à l'indépendance, en 1947.
  • La danse classique pratiquée est le Kuchipudi.
  • A HYDERABAD se trouve la tombe du célèbre soldat français Michel Joaquim RAYMOND, qui a organisé l'armée du Nizam ALI KHÂN.
  • Dans la ville se trouve le fameux monument CHARMINAR, composé de 4 tours de 56 m de haut, ainsi que la mosquée MECCA MASJID, l'une des plus grandes du monde, qui peut accueillir 10 000  pélerins - hommes. On peut également visiter le temple BIRLA MANDIR, construit en 1975.
  • Le musée comprend une des plus importantes collections privées du monde : 35 000 pièces.
  • A quelques kilomètres de la ville, le fort de GOLCONDE (13ème siècle) était le coffre-fort des fabuleux diamants de la région.
  • A la sortie de la ville, le parc zoologique NEHRU est l'un des tous premiers de l'Inde et propose un véritable moment de calme et de détente dans un merveilleux cadre de verdure.
  • Une des fêtes lesplus spécifiques de l'Andhra Pradesh est GUDI PADVA ou UGADI, le 5 avril. Cette fête marque le début d'une nouvelle année et ce jour est considéré comme un des quatre jours les plus propices de l'année pour se lancer dans de nouvelles entreprises. C'est l'occasion de célébrer le seigneur Brahma qui aurait, selon les mythologies, créé le monde ce jour-là.

L'état de l'Andhra Pradesh est administré par une assemblée législative et un conseil législatif. Deux communautés et des tribus autochtones se disputent la prééminence politique du pays.

Le mandal d'HATNURA

Pour les besoins de l'administration, l'Andhra Pradesh est divisé en 23 districts eux-mêmes divisés en mandals. KALAM et la S.E.D. sont implantés dans le mandal d'HATNURA, l'un des 45 mandals du district de MEDAK. Les langues qui y sont parlées sont principalement le telugu et des dialectes locaux, mais également l'anglais et le hindi.

La situation

La zone d'activité de la S.E.D. a été choisie en fonction de deux critères : la situation socio-économique et les besoins réels de la majorité de la population...

  • Taux de croissance de la population : 2,5% par an
  • Population :
    • du district de MEDAK : 2 800 000 habitants
    • du mandal d'HATNURA : 55 000 habitants (population à 14% urbaine et à 86% rurale)
    • Densité : 186 habitants/km2 (Inde : 304), 12 villes, 1 228 villages
    • Importance de la famille moyenne : 5,5
  • L'eau potable est rare et l'état sanitaire général médiocre. Il n'y a pas de structures médicales et aucune vaccination obligatoire. Le taux de mortalité infantile est de 17,6 pour mille.
  • La plupart des familles possèdent un terrain cultivable pour subvenir à leurs besoins... Mais, d'une part, ce terrain est souvent trop petit et, d'autre part, elles ne possèdent pas de boeuf de labour. L'irrigation très faible ajoute au mauvais rendement des terres.
  • Le manque d'information concernant le planning familial, l'analphabétisation, l'insécurité sociale, la religion, sont les principales causes de ces chiffres élevés.
    Dans les familles les plus pauvres, les enfants sont dans l'obligation de travailler.

Niveau d'alphabétisation

Niveau moyen Inde Niveau moyen Andhra Pradesh Hyderabad seule Mandal d'Athnura
Hommes Femmes
65 % 61 % 74 % 56 % 39 %

Les revenus

La principale source de revenus est le travail agricole, mais il est saisonnier. Le nombre moyen de jours rémunérés en Inde est de 120. Ainsi, les revenus n'étant pas réguliers, les emprunts sont très difficiles. Le travail des enfants devient alors prédominant. C'est en Andhra Pradesh qu'il y a le plus grand nombre d'enfants au travail (source : rapport UNICEF, 1992).

On ne constate pas dans les couches les plus pauvres de la population de disparité d'ordre social ou religieux. Les habitudes culturelles ou religieuses ne perdurent pas chez les très pauvres, sauf les jours de fête.

Les mariages précoces sont courants surtout chez les filles (14 ans). La loi indienne interdit cependant le mariage des filles avant 18 ans !

Dans certaines tribus, la population travaille durement et n'accorde aucune importance à l'éducation des enfants. La plupart des villages ont des routes en très mauvais état, surtout pendant la période de la mousson, ce qui ne facilite pas les échanges.

Andhra Pradesh : les gens ]


 
ooo Pour nous contacter : ooo
 
ooo Tous droits réservés KALAM, 2001-2007 - Mentions légales ooo